Encore un rapport pour (presque) rien 01 Avril 2013

  • Gilles Babinet, ancien président du Conseil national du numérique et actuel « digital champion » de la France auprès de la Commission européenne, a rédigé un rapport pour le compte de l’Institut Montaigne : Pour un « New Deal » numérique.
  • Beaucoup de constats illustrent la situation relative défavorable de la France dans cette matière et des propositions agrémentent le texte, essentiellement en matière institutionnelle : facilités fiscales, réseaux d’entreprises, formation des élus, pratique renforcée à l’école, dossier médical personnalisé

Un rapport de plus, sans grande originalité, sans apport décisif.

Encore une fois prévaut la démarche top down, ce qui témoigne d’une méconnaissance profonde de la réalité de la révolution numérique : celle-ci appelle un renversement des paradigmes d’organisation, en attribuant le pouvoir d’initiative à ceux qui établissent et font vivre les contacts avec les systèmes techniques. On voit d’ailleurs, quand elle fonctionne effectivement, que cette logique bottom up est particulièrement féconde.


sources :
Les Echos, 26/02/2013
www.lesechos.fr

Tags :
Conseil national du numérique, Digital champion, Commission européenne, Institut Montaigne, Fiscalité, Formation, Elus locaux, Ecole, Dossier médical personnalisé



image technologies
Valid XHTML 1.0 Strict