Le présentéisme 02 Septembre 2013

Le sociologue Thierry Rousseau note un phénomène inquiétant : la surprésence.

Si le présentéisme est désormais assez communément promu par le managériat comme une valeur positive du fonctionnement des organisations, il s’oppose nominalement à l’absentéisme, pratique fustigée depuis les origines, au titre de la célèbre « flânerie ouvrière » ou du plus récent « refus du travail ».

Le présentéisme peut signaler une sous-activité (flânerie ouvrière internalisée) ou une sous-efficacité (recherche de l’objectif de travail par la voie d’une extension des horaires).

Mais, le plus souvent, il est le témoin de la présence dans les locaux de l’entreprise de salariés diminués physiquement, qui cherchent, quelquefois au-delà du raisonnable, à demeurer dans le mouvement du collectif de travail.


sources :
L’Humanité, 10/06/2013
www.humanité.fr

Tags :
Présentéisme, Absentéisme, Surprésence, Refus du travail, Horaires



image technologies
Valid XHTML 1.0 Strict