Combien de télétravailleurs en france ? 14 Mai 2012

Une étude sur la pratique du télétravail dans les entreprises françaises a été présentée par  un cabinet de conseil parisien créé récemment dans les immeubles du ministère des Finances à Bercy (c’était le dernier jour du ministère de l’Economie numérique en place, commanditaire de l’étude)

Les auteurs de l’étude ont indiqué qu’ils avaient procédé à une réévaluation du nombre de télétravailleurs, part désormais fixée à 12,4 % de l’ensemble des salariés.

  • Il semblerait que le point de départ du calcul pratiqué par le cabinet soit l'étude réalisée par la Dares en 2004 : celle-ci évaluait le nombre de télétravailleurs à 7 %, chiffre repris par tout le monde depuis (sans que l'on se reporte à la construction initiale). Or à partir des analyses fournies par la Dares,  on se doit de construire une évaluation beaucoup plus précise de la réalité de la diffusion du télétravail en France:

    - des "7 % de télétravailleurs" annoncés dans cette étude, on doit d'abord en déduire 5 qui sont qualifiés par la  Dares de  "nomades", c'est-à-dire des personnes qui, déjà, travaillaient à distance avant l'informatique et les réseaux (VRP, techniciens de maintenance, etc.)

    - des 2 % restants, il faut encore en enlever 1, correspondant aux cadres et professions supérieures, qui recourent fréquemment à cette forme de travail, mais qui ne sont pas astreints à une obligation de présence dans l'entreprise ;

     - le chiffre adéquat pour mesurer socialement la diffusion du télétravail en France (chiffres de 2004) serait donc d'environ 1 %, essentiellement des "employés" : la Dares estime le nombre de télétravailleurs à 0,9 % de cette catégorie, soit 60 000 personnes (ce qui paraît constituer une évaluation déjà audacieuse pour l'époque, où aucun employeur ou presque ne parlait de télétravail ; mais, faute de mieux, on peut néanmoins valider ce chiffre)

    - si l'on reste dans le cadre méthodologique choisi par nos auteurs, en modifiant comme dit ci-dessus le point de départ, on en arriverait donc, par homothétie, à une proportion de télétravailleurs parmi les salariés de 1, 77 %, soit environ 130 000 personnes (ce qui reste assez optimiste) ; mais on serait donc éloigné de leur propre évaluation à… 2 900 000 personnes !

  • D'autres méthodes d'évaluation sont également envisageables :

    - les auteurs évoquent une cinquantaine  d'accords d'entreprise signés : si l'on estime à 500 le nombre de télétravailleurs dans chacune de ces entreprises (ce qui est très exagéré) on arrive à 25 000 télésalariés, chiffre toujours très éloigné de l'évaluation du cabinet ;

    - on peut prendre en considération (c'est une grille de lecture possible) les seuls salariés travaillant non à leur domicile, mais en télécentre (ce qui semble être la solution d'avenir) ; une étude du CNRS de 2011 chiffre alors à 9 (neuf) le nombre de télésalariés !

  • Ces remarques ne sont pas uniquement (prioritairement) d'ordre méthodologique ; elles visent à essayer de fournir une évaluation la plus juste possible de la diffusion du télétravail en France et, surtout, à rétablir les données d'un enjeu :

    - le télétravail constitue un progrès historique dans l'évolution du travail, vers moins de subordination (aujourd'hui, chaque matin, 12 millions de salariés quittent leur domicile, contraints et forcés de réaliser des déplacements longs, coûteux et fatigants, pour se rendre sur leur lieu de travail -fixé par le contrat de travail- pour se servir d'un ordinateur, souvent moins perfectionné que celui-ci dont ils disposent à titre personnel à leur domicile) ;

    - le travail à distance (de proximité) constitue aussi un élément de l'efficacité productive des entreprises (question suivante : celle de la compétitivité et des marges de manœuvre que peut se créer la société française...).

 Surévaluer aussi grandement le nombre actuel de télétravailleurs ne peut qu’avoir un effet démobilisateur, par référence aux efforts qui restent à accomplir dans notre pays.


sources :
Greenworking. présentation de l’Etude sur la pratique du télétravail dans les entreprises françaises. Bercy. 04/05/2012.

Tags :
Diffusion du télétravail, Accords d'entreprise, Dares, Cadres, Employés, Déplacement domicile-travail, CNRS, Télécentre



image technologies
Valid XHTML 1.0 Strict