1000 télétravailleurs chez Renault 23 Juillet 2012

  • Cinq ans après le lancement de cette nouvelle manière de travailler dans la grande entreprise automobile, le cap des 1000 collaborateurs pratiquant le télétravail vient d’être franchi.
  • La possibilité était ouverte à tous : ingénieurs, techniciens, cadres, agents de maîtrise et employés, à condition que leurs fonctions puissent effectivement être réalisées à distance (cela correspond à 23 000 collaborateurs sur 55 000).
  • Sur les 1000 télétravailleurs : les hommes sont légèrement majoritaires (52 %) ; tout comme les employés et techniciens (54 %). L’âge moyen est de 42,5 ans.
  • Le nombre de jours passés hors de l’entreprise est laissé à l’initiative du collaborateur (après accord de son responsable hiérarchique) : 38 % ont choisi une seule journée par semaine, 45 % deux jours, 13,5 % trois et 3,5 % 4 jours.
  • Selon Eric Couté, responsable corporate télétravail : « Les entretiens qualitatifs que nous menons chaque année auprès des télétravailleurs et des managers montrent que nous avons progressé en termes d’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Les managers mettent aussi en évidence que le télétravail renforce la motivation et la fidélisation, mais aussi l’efficacité individuelle et collective. Et si l’on creuse un peu plus loin les résultats de ces enquêtes, on s’aperçoit que le télétravail contribue aussi à approfondir de nouvelles manières de travailler… ».

Un bel exemple. Malheureusement encore bien trop isolé.


sources :
FocusRH 25/04/2012
www.focusrh.com

Tags :
Renault, Diffusion du télétravail, CSP, Durée du télétravail, Enquête, Motivation, Fidélisation, Efficacité individuelle, Efficacité economique



image technologies
Valid XHTML 1.0 Strict