Les réseaux sociaux sont productifs 13 Aout 2012

Une étude réalisée par le cabinet Millward Brown, pour le compte de Google, auprès de 2 700 cadres en poste dans 7 pays européens (dont la France) montre que l'introduction de réseaux sociaux dans une entreprise a un effet positif sur la productivité :

  • gain de 2,5 heures par semaine (7 % du temps de travail) sur la gestion des messageries
  • réduction de 25 % des déplacements pour réunions.

Malheureusement, le type de réseau dont il est question, n’est pas mentionné dans l’étude ; on peut toutefois penser qu’il s’agit probablement plus de réseaux professionnels.

L’auteur de l’article souligne aussi l’absence de données sur un autre bienfait (supposé ?) des réseaux sociaux, à savoir la dynamisation de « l’intelligence collective ».

Ces résultats, malgré leurs insuffisances, confirment qu’il existe bien des gisements importants de productivité dans l’entreprise, qui peuvent être atteints dès lors que le management commence à s’inverser, passant d’une logique de top down vers des solutions de bottom up.

L’échec des projets de knowledge management peut être facilement imputé à cette volonté de certains managers, encore souvent active, visant à vouloir capter artificiellement les capacités d’innovation et de création des personnes en position de subordination.

L’introduction du télétravail, bien préparée et bien menée, peut contribuer à lever cet obstacle, en introduisant l’élément supplémentaire de la confiance entre managers et salariés.


sources :
Marie Varandat, Indexel, 23/05/2012
www.indexel.net

Tags :
Google, Etude, Réseaux sociaux, Productivité, Messagerie, Réunion, Knowledge management , Intelligence collective



image technologies
Valid XHTML 1.0 Strict