Chez Danone : une révolution des mentalités 20 Aout 2012

Danone a engagé, en 2009, un programme visant à améliorer le bien-être de ses salariés et à avancer dans la voie de l’égalité professionnelle. La parentalité est l’un des axes forts de ce programme. L’introduction du télétravail (un jour par semaine) est intervenue au cours de ce processus.

Trois ans après, 40 % des employés du siège utilisent cette possibilité.

Marc Grosser, directeur des affaires sociales déclare : « Malgré les réticences de départ des partenaires sociaux qui craignaient une plus grande porosité entre vie professionnelle et vie privée et les inquiétudes de certains managers qui appréhendaient une éventuelle désorganisation des équipes, le télétravail a pris chez Danone, et il s‘organise bien, équipe par équipe. Ensuite, du point de vue du bien-être des collaborateurs, les résultats de l’enquête qualitative que nous avons récemment menée sont significatifs : les personnes interrogées parlent de diminution du stress individuel, et disent aussi s’être partiellement débarrassées d’un pénible sentiment de culpabilité, aussi bien à l’égard de leur travail que de leur famille. Et puis il y a les évolutions intéressantes de la culture managériale et du rapport de chacun à ses objectifs et résultats. La discipline personnelle est de mise : on sait mieux ce qu’on a à faire de son côté et on prend parallèlement conscience de sa place dans l’équipe et de ce qu’on doit lui apporter. Je dirais globalement que ça joue sur un levier fondamental de l’efficacité et de la performance : la confiance, en soi et envers les autres ».


sources :
Programme EVE, 30/05/2012
www.eveleblog.com

Tags :
Bien-être des salariés, Egalité professionnelle, Danone, Résistances culturelles, Partenaires sociaux, Vie privée, Désorganisation, Enquête, Stress, Performance, Confiance



image technologies
Valid XHTML 1.0 Strict