Les avantages du télétravail

L’efficacité des entreprises, le soutien des collectivités, le bien-être des salariés

En 2015, le télétravail concernerait potentiellement jusqu'à 50% de la population active. *

Compétitivité et productivité

Selon une enquête menée auprès de 862 télétravailleurs, le passage au télétravail a permis une augmentation de productivité pour 57% des salariés. *

Capital humain

Un outil dans vos démarches de développement durable

Protection de l'environnement

Le potentiel de diminution des émissions de gaz à effet de serre serait de 1 million de tonnes* par an pour la France.

Le bilan des impacts du télétravail selon le C.A.S (Centre d'Analyse stratégique) :

Impacts économiques

Valeur ajoutée

En règle générale, le télétravail augmente les performances (productivité,...), contribue à diminuer l'absentéisme, à améliorer le recrutement et à fidéliser les meilleurs employés. Les gains sont supérieurs aux coûts d'équipement, sauf lorsque le projet est mal préparé en amont.

Pouvoir d'achat

Effets généralement positifs pour les ménages à travers les économies en frais de transport et en garde d'enfant, généralement plus importants que les coûts de chauffage et d'éclairage de l'habitat.

Résilience de l'organisation

Le télétravail permet de contourner les discontinuités de service partielles (transports, ...). En revanche, il augmente la vulnérabilité de l'organisation aux risques systémiques (perturbations sur les réseaux de communications, ...).

Capital humain

Le télétravail a des effets positifs sur l'évolution des compétences et les savoir-faire, mais peut avoir un impact négatif sur le déroulement de carrière.

Emploi

Impact difficile à estimer de manière définitive bien que le télétravail puisse aboutir à modifier l'implantation géographique (aménagement du territoire, ...).

Impacts environnementaux

Transport

Diminution des embouteillages et des kilomètres parcourus malgré des déplacements supplémentaires induits parfois par le télétravail. Meilleur usage des infrastructures existantes par optimisation des déplacements.

Qualité de l'air en zone urbaine

Moins d'émissions de particules car moins de véhicules particuliers.

Consommation des ressources

Impact négatif lorsque le télétravail ne s'accompagne pas de réduction des surfaces de bureaux (doublons d'équipement informatique et de consommation énergétiques).

Urbanisme

Manque de recul pour estimer les effets : réimplantation des bureaux éventuellement contre-productive si les infrastructures de transport ne sont pas adaptées.

Sécurité

Pas d'effet connu.

Impacts individuels et sociaux

Insertion sociale

Globalement positive grâce au maintien de certains emplois sinon détruits (handicapés, seniors,...).

Qualité de vie

La plupart des sondés indiquent que le télétravail a amélioré leur quotidien malgré les heures supplémentaires souvent associées.

Equilibre de vie

Une grande majorité des sondés estiment que le télétravail leur permet de mieux concilier vie personnelle et vie professionnelle, impact individuels et sociaux.

Santé

La plupart des télétravailleurs mentionnent un meilleur état de santé ; ceci est corroboré par la réduction de l'absentéisme.

Vie sociale

Le télétravail a souvent redynamisé les services locaux, voire l'implication dans les activités associatives pour de nombreux télétravailleurs.



*Centre d'analyse stratégique, novembre 2009

L'ADEME nous accompagne pour la promotion du télétravail dans la région Nord-Pas-de-Calais. notre partenaire

image technologies
Valid XHTML 1.0 Strict